skip to Main Content

Le don de sperme

Le don de sperme est anonyme et gratuit. Il permet aux couples dont l’homme présente une anomalie grave du sperme de pouvoir accéder à la parentalité.

En France, le don de spermatozoïdes est encadré par la loi de bioéthique et suit une série de démarches très précises, aussi bien du côté du donneur que du côté du couple receveur.

Don De Sperme

Qui peut faire un don de sperme ?

Un homme peut donner ses spermatozoïdes (généralement au moyen de plusieurs recueils de sperme) qui seront ensuite congelés. Les paillettes ainsi obtenues sont utilisables après une vérification de l’état de santé du donneur 6 mois plus tard.

Le pedigree du donneur :

  • être majeur
  • être âgé de moins de 45 ans
  • être en bonne santé

Depuis 2016, il n’est plus nécessaire d’avoir déjà eu un enfant pour faire un don de sperme. Les hommes seuls, séparés ou divorcés peuvent donc donner leur sperme. En revanche, s’il vit en couple, la compagne doit donner son accord au préalable.

Comment se déroule un don de sperme ?

Pour donner son sperme, il faut s’adresser au Centre d’Etude et de Conservation des œufs et du Spermes humains (CECOS). Le don de sperme est réalisé uniquement dans ces structures implantées dans certains CHU.

Voici la série de démarche à effectuer :

  • Une RDV d’information : toutes les questions relatives aux dons seront abordées,
  • Le consentement : Un formulaire de consentement est signé par le donneur et éventuellement par sa compagne s’il est en couple. Il pourra être révoqué jusqu’à l’utilisation des spermatozoïdes,
  • Le bilan médical : ce bilan comprend un interrogatoire sur les antécédents personnels et familiaux, la détermination du groupe sanguin et du rhésus, des tests sérologiques (hépatites, VIH, CMV, syphilis), une consultation génétique et un caryotype par prise de sang,
  • l’entretien avec un psychologue : cet entretien est prévu pour le donneur afin d’évaluer ses motivations mais également pour l’autre membre du couple s’il le souhaite,
  • le recueil de sperme : ce recueil peut avoir lieu lors du premier rendez-vous. Il permet de vérifier la qualité des spermatozoïdes et l’absence d’infection,
  • la congélation : les spermatozoïdes sont conditionnés dans des paillettes, congelés, puis transférés dans l’azote liquide à une température de -196 °C. Une paillette est ensuite décongelée afin d’ évaluer la tolérance des spermatozoïdes au processus de congélation/décongélation. En fonction des résultats, le donneur est informé du nombre de recueils à effectuer,
  • les différents recueils : chaque recueil se fait par masturbation après 3 à 5 jours d’abstinence. Le sperme est contrôlé à chaque fois,
  • la prise de sang de contrôle : elle a lieu 6 mois après le dernier recueil de sperme, des tests sérologiques sont de nouveau réalisés.

Environ la moitié des donneurs sont au final retenus. Les exclusions ont lieu principalement en raison de critères génétiques ou parce qu’ils ne font pas la prise de sang de contrôle à l’issue des 6 mois.

Du côté des receveurs ...

Les spermatozoïdes issus d’un don de sperme sont destinés à des couples qui ne peuvent pas avoir d’enfant pour les raisons suivantes :

  • Absence de spermatozoïdes (azoospermie) chez l’homme, spontanée ou suite à un traitement (type chimiothérapie),
  • Anomalies sévères des spermatozoïdes,
  • Risque de transmission d’anomalies génétiques par le couple.

Pour bénéficier d’un don de sperme, le couple receveur doit répondre à certaines conditions :

  • être un couple hétérosexuel ;
  • être inscrit sur la liste avant 39 ans pour la femme, 57 ans pour l’homme.

Plusieurs étapes sont nécessaires et toutes organisées via le CECOS :

  • un premier entretien : le couple fait sa demande de don de sperme au CECOS,
  • un entretien avec un psychologue,
  • une consultation gynécologique : elle permet de déterminer quelle méthode d’AMP sera la plus efficace : insémination ou FIV et ouvrira sur tous les examens complémentaires (cf. les pages correspondantes sur le site).

La commission pluridisciplinaire validera ou non la demande de don. Elle peut également demander des informations complémentaires avant de valider la demande. Une fois la demande validée, le délai d’attente pour l’obtention du don de sperme varie selon les CECOS, mais aussi certaines caractéristiques des parents. Il est en moyenne de 1 à 2 ans.

Les centres CECOS

24 centres CECOS (centre d’étude et de conservation des œufs du sperme humain) sont autorisés à recueillir et à distribuer les paillettes de sperme.

Il existe 24 centres CECOS  autorisés à recueillir et redistribuer les dons de spermatozoïdes. La liste des centres est disponible sur  www.dondespermatozoides.fr .

Back To Top
Aller à la barre d’outils